Tumeurs malignes et tumeurs bénignes

Les tumeurs bénignes sont des excroissances formées de cellules saines, dont le patrimoine génétique n’est pas modifié. Elles ne peuvent donc pas pénétrer dans les tissus voisins pour les altérer. Aussi, les tumeurs bénignes ne génèrent pas de métastases.  Par contre, elles présentent un risque si leur croissance entrave un organe vital ou si elles provoquent une hémorragie.

Les tumeurs malignes sont des excroissances de cellules dont le patrimoine génétique est modifié. Elles ont échappé au mécanisme de contrôle du corps et prolifèrent de manière incontrôlée: elles s’introduisent dans les tissus sains et les détruisent. Les cellules d’une tumeur maligne peuvent atteindre d’autres cellules via les vaisseaux sanguins. Une fois arrivées dans les nouvelles cellules, elles génèrent des métastases (des tumeurs filles) qui peuvent détruire le tissu environnant. 

Ganglions lymphatiques axillaires au sein, petit carcinome mammaire et ganglions sentinelles déjà contaminés. Nécessite une dissection axillaire.