Cancer du pancréas

Le cancer du pancréas (carcinome du pancréas) est un type de cancer relativement rare. Il touche généralement les personnes de plus de 60 ans, et les hommes plus que les femmes. Pendant longtemps, le cancer du pancréas ne provoque pas ou peu de symptômes spécifiques. La maladie passe donc souvent inaperçue, et n'est découverte que tardivement. Le traitement est donc fonction du stade d'évolution de la maladie et consiste en une chirurgie, une chimiothérapie et une radiothérapie.

Causes et facteurs de risques

Le pancréas fait partie des organes digestifs. Il produit des sucs digestifs pour l'intestin et de l'insuline, hormone qui intervient dans la régulation du métabolisme des glucides. L'organe se situe dans la partie supérieure de l'abdomen et n'est pas palpable de l'extérieur.

Le cancer du pancréas est une forme de cancer relativement rare représentant environ 3 % de tous les cancers. Il touche principalement les personnes âgées. Les hommes présentent un risque supérieur aux femmes de développer un cancer du pancréas. Il touche généralement les personnes de plus de 60 ans, et les hommes plus que les femmes. Les causes exactes restent encore inconnues.

Outre l'âge et le sexe, les facteurs de risque suivants sont également cités:

  • Tabagisme
  • Consommation excessive d'alcool
  • Inflammation chronique du pancréas
  • Surpoids
  • Prédisposition familiale

Manifestations et symptômes

Le cancer du pancréas ne provoque quasiment pas de symptômes à un stade précoce ou des symptômes peu spécifiques. Le pancréas a également une position centrale dans la partie supérieure de l'abdomen, derrière l'estomac. Une tumeur n’est par conséquent souvent découverte qu’à un stade avancé.

Les symptômes suivants peuvent notamment évoquer un cancer du pancréas:

  • Perte de l'appétit
  • Perte de poids
  • Nausées
  • Diarrhée
  • Fatigue

Les douleurs provoquées par le cancer sont le plus souvent diffuses et se situent dans le haut de l'abdomen, derrière l'estomac. Selon l'emplacement de la tumeur, une jaunisse sans douleur peut survenir. La coloration jaune de la peau et des yeux constitue souvent un premier signe évoquant un cancer du pancréas. La maladie en est alors déjà à un stade avancé.

Diagnostic du cancer du pancréas

On a recours à différentes techniques d'imagerie pour diagnostiquer un carcinome du pancréas:

des examens radiologiques et endoscopiques sont donc effectués.

L'échographie, la tomodensitométrie (CT) ou l'imagerie par résonance magnétique (IRM) permettent de visualiser le pancréas et les organes de l'abdomen. Une gastroscopie et une coloscopie permettent d'explorer les canaux pancréatiques.

Traitement chirurgical et conservateur

Le traitement chirurgical primaire du cancer du pancréas consiste en la résection locale de la tumeur. Le cancer du pancréas étant généralement dépisté à un stade tardif, l'intervention nécessite bien souvent également l'ablation du pancréas ainsi que de l'intestin grêle, de la vésicule ainsi que d'une partie des voies biliaires. Vous trouverez de plus amples informations sur cette intervention au chapitre Opération du pancréas.

Pour améliorer les perspectives de réussite de l'intervention, un traitement complémentaire est généralement prescrit après l'opération, sous forme de chimiothérapie et parfois également de radiothérapie. La chimiothérapie agit sur le métabolisme des cellules cancéreuses et freine leur croissance ou les tue. Avec la radiothérapie, les atomes et molécules des cellules tumorales sont modifiés (ionisés) par le rayonnement, ce qui peut aussi entraîner la mort des cellules.

Choisir Hirslanden

Les spécialistes de Hirslanden, le plus grand groupe de cliniques privées de Suisse, se distinguent par leurs longues années d’expérience et leur niveau élevé de qualification pour le traitement de votre maladie.

 

Des locaux confortables et une infrastructure moderne sont pour nous une évidence, au même titre que les standards les plus élevés en médecine et en soins.

 

Au cours de votre séjour, nous vous aidons à organiser différents services supplémentaires : traduction et interprétation, transport, hébergement à l’hôtel pour vous et vos proches ou encore réponse aux questions administratives de toutes sortes.

 

De la première prise de contact à la fin de votre traitement, en passant par la coordination du calendrier, un interlocuteur personnel de l’équipe Hirslanden International répond à tous vos besoins.

 

Contactez-nous – nous nous ferons un plaisir de vous aider!